Comment faire l’amour avec un Nègre sans le savonner?

La question n’est pas de moi, mais de C. B., qui se nommera lui-même s’il le souhaite.
Mais pour répondre à sa question (que je trouve très drôle!), ça doit pas être facile parce que…

« Je ne sais pas d’où viennent les jokes sur les Haïtiens qui puent. Ça doit dater d’une autre époque ou d’un autre quartier, parce que ceux qui m’entourent sont d’une propreté maniaque. Ils passent sous la douche –un seau d’eau – au minimum deux fois par jour et se savonnent à s’en raboter la peau.

Oui, je les espionne dans leur plus simple appareil. Les gens se lavent le plus souvent dehors, à la vue de tous et sans la moindre gêne. On garde son caleçon, on retire tout le reste et c’est parti, à frotte-que-veux-tu. Ça attire le regard. Les femmes sont en général un peu plus prudes. Elles se lavent aussi à l’extérieur, mais à l’écart.

Un robinet planté à côté de la maison dessert une bonne partie de la Cour. Et mousse, mousse, mousse le savon qui les rend tout blancs, et frotte, frotte, frotte jusqu’à ce que, satisfaits, ils se rincent à grands gobelets d’eau.

— Ou toujou nwa, fwote ankò non[1] !

J’aime bien me moquer de mes voisins. Je connais un tas de blagues racistes, épouvantables mais tordantes, et je me fais un grand plaisir de les raconter. Parce qu’au lieu de créer une barrière ou un malaise, ça fait tout le contraire. La différence existe, dans ses bonnes comme dans ses plus sombres facettes, c’est clairement plus l’fun d’en rigoler que de philosopher. »

[1]« T’es encore noir, continue de frotter ! »

Marie Larocque, Mémé attaque Haïti (extrait)

Advertisements

A propos Marie Larocque

Life is unfair... Kill yourself or get over it!
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Comment faire l’amour avec un Nègre sans le savonner?

  1. Roseline Rosefort dit :

    Crisse je viens de jeter $28.30 en achetant « mémé… » votre livre est un fiasco, le style celui d’un enfant de 5 ans. Je comprends que pauvre comme vous étiez vous ne pouviez visiter d’autres villes en Haiti cela vous permettrait de moins généraliser. vous avez vécu dans la crasse parmi des gens sans culture votre expérience a été merdeuse. Tous les Haïtiens ne sont pas comme vous les décrivez. Je vous conseille de ne plus publier. l’éducation de ses enfants doit primer.

    • Pour info, je connais le pays en entier. Haïti est magnifique, on peut pas s’empêcher d’aller partout. 😉
      Pour le reste… Vous l’avez trouvé où, mon livre, dans la section « essais »? (Essais jeunesse, s’entend, vu le style?) :p :p

  2. Patrick nisot dit :

    Pour ma part, je trouve votre livre crissement intéressant ! J’aime beaucoup votre style d’écriture: très rafraîchissant, libre, moderne. Mais ce que j aime par dessus tout, c est le côté informatif: vous devriez écrire des guides de voyages! Enfin un livre qui ne donne pas dans le misérabilisme démagogique sur Haïti.
    Merci! Bravo et bonne continuation

    Patrick nisot

  3. Marie Carmel dit :

    Franchement, j’espère que vous gagnerez un prix Goncourt. Deux fois plus, ha.

  4. cedric59 dit :

    Mémé est encore et toujours un sacré pétard pleine de vie, que j’aimerais bien rencontrer un jour.

  5. Je pense que ce sont des choses à souligner. Les gens viennent ont les accueille chez nous (en avouant que Haiti leur a donné beaucoup plus). On leur permet de vivre. Ensuite ils repartent et rentrent chez eux pour écrire des bêtises pour continuer à faire de l’argent. Quel remerciement !

    Il y a essai et essai mais malheureusement, ceux qui se vendent n’appartiennent pas à la catégorie des travaux scientifiques approfondis et nuancés. On préfère les faux intellectuels qui confortent les idées reçues.

    Ces gens se plaignent que des français imitent leur accent tout en déversant des horreurs sur les Noirs. Et après, ils s’appellent eux-mêmes Nègres blanc d’Amérique.

  6. Mon livre est tout sauf un essai. Merci d’avoir pris le temps de commenter.

    • ERRATA: Je tiens à faire une rectification, ce commentaire que j’ai trouvé plus ou moins juste, est une idée de mon ancienne petite amie XXX via des messages privés Facebook que nous avons partagé ensemble. Je tiens à le mentionner ici. Merci.

  7. Incognito dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec vous M.Orélien; les Haïtiens en général sont trop naïfs et c’est justement là, le danger qui guette ce pays. La bienséance de ce peuple est à la fois sa plus grande faiblesse fasse devant ces soi-disant humanitaires.

  8. Jeam dit :

    J’aimerais savoir au moins une blanche oui une seule qui n’a pas essayée de s’envoyer en l’air avec un haïtien ou un black qui: synonyme de virilité, de force et de presque tout? Et une question pour toi madame qui a écrit cette barbarie comment sais tu que les haïtiens puent si tu n’avais jamais été si proche d’un (en étroite collaboration intime). je comprends ton idée celle de faire du buzz et vendre au moins dix livres, mais pour quelqu’un qui a déjà le malin plaisir de kiffer sur des écritures constructives je te rassure tout de suite que tu n’est pas a l’honneur et en dépit de tout ce que tu penses de cette terre riche et de ce peuple historique on a connu des génies et des personnes maîtrisant la langue française mieux que toi. Je ne pense pas que tu arriveras a faire beaucoup que tu ne le penses puisque le raciste est monnaie courante dans ta province (ta société) donc on flotte au dessus.

  9. Moi, je l’ai pris (ce commentaire idiot) sur le fil Facebook d’un certain Charles B. Je ne le nomme pas parce qu’au fond, on s’en crisse un peu; le point est juste de préciser que ce n’est pas de moi. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s